Retour du stage "Oser être soi" pour les stagiaires

Publié le 11 Novembre 2013

Chers amis,

Merci de m'avoir permis de vivre ces moments avec vous en cette belle journée.

"Oser être soi", oser faire confiance à ce qui vient, ce qui est là en soi.

Se reconnecter à son intuition, à sa clairvoyance est en fait très facile, comme vous l'avez vu. Et si vous pratiquez souvent, cela s'installe naturellement dans votre vie car tout est en vous.
Quelle magie n'est-ce pas?

Il suffit juste d'apaiser votre mental par la reliance au ciel et à la terre, puis envoyer votre intention de guérison, le reste vient tout seul, tout est là.
Alors ne cherchez pas de résultat à tout prix, vous êtes un réceptacle, un fil conducteur pour l'énergie et elle est intelligente, elle sait là où elle doit aller.
Donc , si vous faites une guérison et que vous ne ressentez, ne voyez et n'entendez rien, peu importe, soyez certain que la guérison a lieu.

Lorsque dans une guérison, votre mental veut prendre les rennes, calmez-le, remettez-vous dans la lumière par un centrage rapide et continuez, c'est pour moi une technique efficace.

Quelle belle énergie circulait lorsque vous étiez en train de faire les guérisons, c'était à la fois puissant et doux, j'étais baignée par cette énergie d'amour et quel amour mes amis!
MERCI.

C'était vraiment cela que j'espérais vous faire toucher, nous avons fait un nouveau pas vers nous en allant vers l'autre.

Quels beaux échanges.

Merci encore belles âmes.


Le prochain stage (le samedi 7 décembre) aura pour centre la guérison et nous l'aborderons sous différentes facettes telles que les guérisons à deux , en groupe, par les yeux, à distance et l'autoguérison.
Le tarif restera de 50 Euros.


Je me réjouis de vous retrouver pour aller encore plus loin ensemble.

Alors portez-vous bien, affiner votre connexion à chaque instant même en faisant votre vaisselle, soyez en conscience, cela calme le mental et l'on se sent bien.
Lorsque vous avez besoin de réponses, posez-vous la question à l’intérieur et écoutez ce qui vient en vous, la première réponse est la bonne!

Amitiés.

Stéphanie

Rédigé par LOPVET Stéphanie

Commenter cet article