Le monde des émotions

Publié le 30 Mars 2013

" Julie et Mathieu forment un couple idéal, pourrait-on penser, pourtant, un jour Mathieu dit à sa femme qu'il ne sait plus trop où il en est, qu'il a l'impression de vivre par défaut sa vie et qu'il s'est oublié, qu'il a besoin de se retrouver.

Julie est en pleine panique, la peur la prend aux tripes et circule dans son ventre et son plexus, elle se sent désemparée, elle est complètement submergée par cette émotion, elle a l'impression qu'elle devient folle.

Elle revient au calme.

Elle ne peut plus se voiler la face, cela fait des années qu'elle a peur de reproduire le schéma de ses parents : la rupture, et là aujourd'hui, la vie l'amène à aller voir cette peur et à la guérir.

Elle sait comment faire pour accueillir ses émotions mais là c'est tellement fort que lorsque la peur monte elle n'y arrive pas toujours."

Les émotions sont comme les contractions qu'une femme ressent lorsqu'elle va donner la vie.

A chaque contraction, elle accompagne l'ouverture qu'elle génère et entre chacune elle profite du calme.

Et bien, c'est la même chose pour la peur (les émotions), lorsqu'elle se présente, il faut juste l’accueillir : "oui, là maintenant, j'ai peur", je respire et j'accompagne la vague.

Si l'on a déjà fait le travail d'aller voir à quoi correspond cette peur, comme Julie, on peut prendre dans nos bras en pensées cet enfant que nous étions et l'accueillir lui aussi.

On se rend compte, qu'en faisant cela, la peur devient plus légère, que l'on peut de mieux en mieux aller vers elle pour la guérir.

Aller à la rencontre de ses émotions les plus profondes, les regarder et les amener dans notre cœur pour se soigner, c'est vivre à chaque instant !

"Exprimer ses émotions, c'est comme d'enlever les nuages noirs devant le soleil pour laisser pousser les fleurs. "

Rédigé par LOPVET Stéphanie

Commenter cet article

Lydie 19/04/2013 11:10

Merci Stéphanie c'est très libérateur et magnifique

Lydie 19/04/2013 11:10

Merci Stéphanie